Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/11/2012

Bobotie (Afrique du Sud).

pintades.jpg

Quilt Marie Claire Saint Maux

Collection privée.

 

Le Bobotie, un plat sud africain très connu, je l’ai mangé pour la première fois à Pilgrim’s Rest dans l’Eastern Transvaal.

Un petit village qui doit son nom au fait que les chercheurs d’or sur leur long chemin à la découverte, chemin souvent parsemé de rêves déçus, ont eu le sentiment quand ils ont découvert de l’or à cet endroit, de pouvoir poser leurs valises pour un temps et enfin profiter de leur travail.

Le célèbre Royal Hotel, un bien grand nom pour cet établissement désuet dans lequel de jeunes couples passent encore parfois leur nuit de noces, offre un menu très réduit dont le Bobotie.

On est loin de la gastronomie, qui existe bien sur en Afrique du Sud, mais c’est une occasion de goûter un plat familial et surtout d’apprécier la saveur unique des « curry leaves ».

 

Vous voulez la recette ? La mienne ne respecte pas la méthode de cuisson qui conseille de cuire la viande au four avant d’ajouter le mélange crème-œufs, elle est plus rapide et à mon avis le résultat est correct.

 

Ingrédients pour 4 personnes:

 

800 g de haché de porc et bœuf

2 tranches de pain de mie

2 oignons hachés

2 c à s d’huile d’olive

15 g de poudre de curry de bonne qualité

1 c à s de confiture d’abricots

2 c à s de vinaigre

2 c à s de pignons grillés

une poignée de feuille de curry (Murraya Koenigii)

3 œufs

300 ml de crème fraîche

 

Préparation :

 

Faire tremper la mie de pain et l’essorer.

Mettre une casserole sur le feu, y faire chauffer l’huile pour y dorer la viande.

L’écraser à la fourchette en la retournant constamment.

Ajouter le curry, la confiture et le vinaigre.

Saler et poivrer.

Quand la viande est cuite la transférer dans un plat à gratin.

Faire griller les pignons dans une poêle sans matière grasse.

Battre la crème fraîche avec les œufs, saler et poivrer.

Verser cette préparation sur la viande.

Parsemer de feuilles de curry.

Cuire au four jusqu’à ce que la crème soit consistante.

Garnir avec les pignons.

Servir avec du riz jaune et une salade.

 

 

 

 

 

 

17:04 Publié dans afrique du sud, artquilt | Tags : recette de bobotie, cuisine sud africaine, quilt africain, afriquartquilt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

21/11/2012

Soupe de poisson du Cap vert.

lulendo1.jpg

Rythmes africains. Artquilt, Marie Claire Saint Maux

Le Cap vert, s'il est aussi connu aujourd'hui, je pense que c'est en grande partie grâce à Cesaria Evora.

1773171_evora.jpg

A Mendoza dans le restaurant « Mama Africa » de mon fils, ses mélodies faisaient partie du fond sonore que les argentins découvraient avec beaucoup de plaisir à l'époque.

 

Comme en Angola et au Mozambique, l'influence portugaise est très marquée dans les habitudes culinaires.

La preuve avec cette soupe de poisson et le caldo de peisce que l'on mange au Portugal.

 

Ingrédients

6 pommes de terre

3 patates douces

1 bouquet de persil ciselé

1 poivron vert

1 poivron rouge

3 oignons émincés

2 tomates coupées en morceaux

4 échalotes émincées

3 c à s d'huile de palme rouge

1 k 500 de poisson de mer en morceaux

 

Préparation.

Faire chauffer l'huile dans une grande casserole et y faire dorer l'es oignons, les tomates, les échalotes et les poivrons.

Ajouter le poisson et couvrir d'eau.

Couvrir et porter à ébullition.

Ajouter les pommes de terre, les patates douces coupées en morceaux et le persil

Couvrir, diminuer l'intensité du feu et laisser mijoter pendant une demi-heure.





21:01 Publié dans Cap vert, poisson | Tags : recette du cap vert, recette de soupe de poisson, cesaria evora | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |